transporteur de chat

Le soutien des chats est une partie importante de la vie de votre chat. La plupart des chats ne sont dans une cage de transport que lorsqu’ils doivent aller chez le vétérinaire, de sorte que le contact avec les porteurs est souvent négatif et stressant. Mais les porteurs peuvent être vitaux en cas d’urgence et il est essentiel que les chats s’y habituent afin qu’ils puissent l’associer à une expérience positive.

Sélectionnez le média approprié

Les supports sont disponibles dans toutes les formes et tailles, des boîtes à face dure aux boîtes de transport à parois souples.. Lequel choisir dépend de vos préférences et de votre chat. Assurez-vous que le transport est suffisamment grand pour que votre chat puisse se lever et revenir confortablement. Si vous souhaitez voyager avec votre chat, une cage de transport plus grande pouvant contenir un petit bac à litière peut être un bon choix.

Gardez toujours les médias à portée de main

Gardez toujours les médias à portée de main

Faites en sorte que la cage de transport fasse partie de l’environnement quotidien de votre chat. Laissez-la sur le sol et ouvrez-la pour que le chat puisse la découvrir par lui-même et ne pensez pas que la cage de transport s’en va avant qu’il soit temps d’aller chez le vétérinaire. En pouvant monter et descendre des transports, votre chat ne sera plus considéré comme une menace.

Rendre les médias intéressants

Mettez un lit pour chat ou une couverture douce dans le chariot. Si votre chat réagit à l’herbe à chat, saupoudrez de temps en temps de l’herbe à chat dans le panier. Laissez vos délices ou jouets préférés dans les médias. Certains experts recommandent de nourrir le chat dans la maison.

Apprenez à votre chat la commande “in”.

Si votre chat s’amuse bien avec la cage de transport, vous pouvez utiliser les friandises pour l’entraîner.Appelez le fournisseur, mettez une friandise et dites “on”. Lorsque vous venez apporter votre friandise, félicitez-la généreusement. Quand il sort, il jette une autre délicatesse dans les médias et répète. Au fil du temps, vous devriez d’abord être capable de dire “on” et votre chat montera tout seul dans la voiture. Récompensez-le avec une friandise alors qu’il est encore dans le support.

Entraînez-vous à fermer la porte

Entraînez-vous à fermer la porte

Si votre chat semble à l’aise avec le transport, entraînez-vous à fermer la porte. Quittez la pièce quelques minutes. Si votre chat est calme à son retour, ouvrez la porte et donnez-lui une friandise pendant qu’il est encore en transport. Si vous semblez excité ou nerveux, ne lui donnez pas de friandise (vous ne voulez pas récompenser le comportement indésirable) et réessayez plus tard, dans un délai plus court.

Entraînez-vous à augmenter la moyenne

Si votre chat se sent à l’aise avec la porte fermée dans le transporteur, prenez le chariot et transportez-le dans la maison. Si vous posez le support et ouvrez la porte, ajoutez une friandise.

Emmenez votre chat faire un tour d’entraînement

Emmenez votre chat faire de courts exercices dans la maison. Commencez par un court trajet autour du pâté de maisons et augmentez progressivement la distance. Récompensez votre chat avec des friandises à son retour. L’idée est d’associer le séjour de votre chat dans les transports et dans la voiture à autre chose qu’une visite chez le vétérinaire.

Avec le bon transporteur et une attitude patiente et lente pour habituer votre chat, vous pouvez éviter beaucoup de stress au moment de rendre visite à votre vétérinaire et être prêt à toute urgence.

Comment avez-vous habitué votre chat à la cage de transport ? Merci de partager vos astuces !

Cette entrée a été publiée pour la première fois en 2013 et a été mise à jour.

Imaginez Depositphotos

By OUBRA

Leave a Reply

Your email address will not be published.